SUBMIT A COMPLAINT

Sherakan Bengal / Acharnement diffamatoire contre KingdomBengal

1 QC, Canada

RÉPONSE À SHERAKANBENGAL : IL FAUT EN FINIR AVEC LA CAMPAGNE DE DIFFAMATION CONTRE KINGDOMBENGAL!!!

J'habite Alma, Lac St-jean (QC) et je voulais adopter un chat de bengal. J'ai donc fait des recherches pour mieux connaître cette race et trouver des éleveurs dans ma région. J’en ai entre autres trouvé deux : KingdomBengal et SherakanBengal. En voyant la plainte de Sherakan contre KingdomBengal, j’ai évidemment été plus attirée par Sherakan. En faisant des recherches web sur cette chatterie j’ai trouvé une vidéo de Mme Laroche sur Youtube où elle présente le chat de bengal à l’émission « Pas si bête que ça ».

QUESTION EXCESSIVEMENT IMPORTANTE, l’animateur demande à Mme Laroche si le bengal a des problèmes de santé? Elle répond qu’il n’a pas plus de problèmes de santé que les autres chats??? Pourtant, sur la majorité des sites que j’ai consultés, il est écrit qu’il faut bien choisir la nourriture du bengal en raison de ses intestins fragiles??? Peut-être n’est-ce pas un problème de santé à proprement parlé, mais c’est certainement une particularité qui, de mon point de vue, est cruciale à donner aux gens qui voudraient adopter un bengal. Mais au lieu de parler des qualités si particulières de cette belle race de chat exceptionnelle, Mme Laroche poursuit sa réponse en disant que l’important est de bien choisir son éleveur et bla bla bla... Bref, son speech de vendeuse plus intéressée à se « plugger » au lieu de mettre en valeur la vedette de l’entrevue, le bengal.

Personnellement, je me suis dis que si cette dame n’avait aucun scrupule à mentir à la télé, devant des milliers de téléspectateurs, ça ne pouvait qu’être pire lorsqu’elle est seule avec nous? Juste ça m’avait enlevé toute confiance envers cette éleveuse. Je ne l’ai donc pas appelée.

J’ai alors contacté KingdomBengal, sans parlé de la plainte que j’avais lue sur eux. M. Lavoie a pris tout le temps qu’il fallait pour répondre à mes questions, m’expliquer ce que le chat de bengal a de « spécial » qui pourrait déranger certaines personnes, et ce, dans les moindres détails. Il m’a même donné les coordonnées de la clinique vétérinaire avec laquelle ils font affaire et c’est une clinique que je connais bien. En 2003, ils ont sauvé un de mes chats d’un blocage urinaire! Je suis allée voir leur chatterie.

Je suis donc allée chez KingdomBengal. J’ai rencontré M. Lavoie. Clairement passionné par son élevage, M. Lavoie m’a présenté le bengal en long et en large, sans aucune pression de vente. Je dirais même qu’il nous donne de l’information comme pour nous décourager, question d’être certain que nous fassions un choix éclairé, que les gens n’adoptent pas un bengal seulement pour sa beauté. Ceci m’a mise en confiance.

Mme Harvey m’a par la suite présenté les chats et fait faire une visite COMPLÈTE des lieux (et c’est grand! 6 logements aménagés sur 3 étages). J’y suis restée plus d’une heure, peut-être même deux. Mme Harvey a répondu à toutes mes questions avec une grande patience.

En ce qui concerne les chats, c’était évident qu’ils n’étaient pas mal traités. Ils sont affectueux, leur pelage est très propre et soyeux, ils sont bien en chair, et rien ne permet de croire qu’ils soient « pressés comme des citrons », comme le prétend Mme Laroche de Sherakan. Et les lieux sont très propres, même que leurs planchers sont plus propres que les miens! 

J’ai réservé mon futur fiston Othias, un magnifique mâle de la portée de Gaya; maman aussi splendide qu’affectueuse. J’ai parlé avec M. Lavoie et Mme Harvey qu’il y a des gens qui aimeraient bien avoir un bengal, mais qui n’ont pas les sous pour en acheter un. Ils m’ont alors informée qu’ils avaient un mâle de 5 ans et deux femelles de 3 ans qui prenaient leur retraite et qu’ils cherchaient des familles de confiance pour les accueillir. Ils m’ont dit que si je connaissais des GENS DE CONFIANCE qui aimeraient avoir un bengal, qu’ils considèreraient leur candidature. J’ai ainsi rendu deux familles heureuses, en plus de moi-même. Je suis une folle des chats, je dois l’avouer (hi!hi!). C’est pourquoi j’ai demandé à KingdomBengal si je pouvais aller leur donner un coup de main avec leurs chats et chatons. Comme nous avions créé un lien de confiance, ils ont accepté. J’ai donc vu les dessous de KingdomBengal. Je ne serais jamais capable de voir un chat souffrir ou se faire maltraiter… et je sais que je ne verrai pas ça chez KingdomBengal.


POUR LES PERSONNES DOTÉES D’UN MINIMUM DE JUGEMENT ET D’INTELLIGENCE…

KingdomBengal est une jeune entreprise en croissance. Actuellement, ils sont à consolider leur élevage en réduisant leur reproduction pour ne garder que l’élite, et à développer une nourriture sèche respectant rigoureusement la sensibilité gastro-intestinale du bengal. Avec une belle portion de dinde fraîche désossée, inutile de préciser que les chats se régalent! C’est tellement beau de voir ça.

Mais pourquoi Sherakan s’acharne-t-elle autant sur KingdomBengal? Surtout qu’elle-même a déjà fait l’objet d’au-moins une plainte? N’a-t-elle pas assez de discernement pour comprendre qu’il y a toujours des clients insatisfaits? Quelle entreprise n’a jamais eu de plainte? Alma compte autour de 30 000 habitants qui se connaissent à peu près tous, de près ou de loin. Le harcèlement de Sherakan ne serait-il pas plutôt une « vendetta personnelle » déguisée?

Post your comment